Amazonie

Virginie Petratos peint la forêt équatoriale.
Son travail à l’encre de chine invente
un univers d’ombres végétales qui
évoque la disparition progressive
de cette incroyable biodiversité.

Composition à la Liane rouge
Encres sur lin
250 x 198 cm